Entretien de vos jardinières et pots fleuris

Entretien de vos jardinières et pots fleuris

Que ce soit dans une jardinière, une balconnière, un pot patio ou un panier suspendu, ce sont tous des plantes en contenants. Les plantes en contenants sont sensibles à un manque d’eau et de nourriture. Elles sont dans un espace restreint avec une quantité de terreau limité. Voici quelques conseils simples pour que vos contenants fleuris soient magnifiques.

 

Composition

-en nombre impair, différentes textures, différentes couleurs ou monochrome

-différentes hauteurs : une plante haute, une retombante et des plantes de hauteurs moyennes entre les deux

Voir le complément : 

 

Plantation

Tout commence par un bon départ:

-la bonne plante à la bonne place : ensoleillement (soleil : +6h, mi-ombre : 3-6h, ombre : -3h), exposition vent, …

-de belles plantes en santé

-une bonne quantité de plants pour le contenant

-un contenant adéquat

-avec un bon terreau en quantité suffisante (voir calculateur)

-attendre quand tout risque de gel est terminé (fin mai - début juin)

 

-étapes de plantation :

 

 

Arrosage

On pense souvent qu'il faut tout arroser tous les jours mais plusieurs facteurs influencent les besoins et les fréquences d’arrosage :

 

-météo : en temps de canicule, il faudra arroser plus souvent pour compenser les pertes d’eau dûes à la chaleur. Des fois cela peut aller jusqu’à deux fois par jour.

-exposition : une plante au soleil va sécher davantage qu’une plante à l’ombre.

-grosseur du contenant : plus le contenant est gros, meilleur est la capacité de rétention d’eau dans le sol et donc de disponibilité pour les plantes.

-densité de plantes : plus de plantes nécessitent plus d’eau d’arrosage.

-période dans la saison : les besoins diminuent à la fin de l’été. Évitez de trop arroser pour le développement des maladies qui arrivent par temps frais.

 

Il est important de vérifier à chaque jour les besoins en arrosage. Comment?

-touchez : si votre doigt est humide à 10 cm de profond et que la terre y colle, ne pas arroser. S’il est sec, arrosez.

-pesez : si votre contenant est lourd, il y a de forte chance que vous n’ayez pas à arroser. S’il est léger, vous devez arroser sans tarder.

 

Il est important de faire de bons arrosages en profondeur. Vous devez arroser, comment faire?

-arrosez lentement en plusieurs séquences afin d’imbiber le terreau.

-votre jardinière est extrêmement sèche, bassinez-la plusieurs minutes en l’immergeant dans un contenant avec de l’eau.

-arrosez de préférence tôt le matin en évitant d’arroser le feuillage afin de prévenir le développement de maladies et d’empêcher de brûler le feuillage.

 

Vous doutez?

-un contenant au soleil : on arrose

-un contenant à l’ombre : on n’arrose pas

 

Vous partez?

- placez vos pots dans un coin plus ombragé où ils recevront l’eau de pluie;

- ajoutez un dispositif d’arrosage dans chacun de vos pots;

- idéalement demandez à un voisin de venir vérifier l’arrosage régulièrement.

  

Fertilisez

Fertilisez régulièrement, car les plantes en contenants doivent être fertilisées à toutes les 1-2 semaines en début de saison. On espace les fertilisations à partir de la fin juillet, mi-août. Arrosez abondamment avant toute fertilisation, afin d’éviter les brûlures. Alternez à chaque semaine les applications foliaires et granulaires :

-liquide : hydrolysat de poisson

-liquide : algues

-engrais granulaire aux deux semaines (Numix fleur ou Bio-fleur ou Bionik)

  

Nettoyez

-Régulièrement, enlevez les fleurs mortes, fanées, les feuilles jaunies, les tiges dégarnies.

-Pincez les extrémités afin de favoriser des ramifications.

-Taillez les plantes trop envahissantes, trop volumineuses.

 

DE QUOI AI-JE BESOIN? 

  

Vous savez maintenant que pour avoir de beaux contenants fleuris, cela part de la confection, jusqu’à l’entretien. Et un arrosage adéquat est vraiment la clé principale du succès pour que cela perdure dans la saison. Car contrairement à celles qui sont plantées en pleine terre, les plantes dans les contenants jonglent avec une quantité restreinte de terreau. Elles sont donc peu outillées pour faire face à la sécheresse et au manque d'éléments nutritifs; vous devez donc compenser par des soins appropriés!

 

Voir la version imprimable en PDF

Nous sommes là pour vous guider.

Bon jardinage!

  

par Mélanie Coulombe, B.SC.A.

Enracinés

Designer de jardins, Horticultrice, Gestionnaire d’Espaces Verts et des Sciences de l’Environnement