Cactus et succulentes, un peu de soins SVP!

Cactus et succulentes, un peu de soins SVP!

Des plantes succulentes, des plantes charnues, des plantes grasses, et bien nous parlons des mêmes plantes. De toutes les formes, de toutes les couleurs, comment ne pas succomber à leurs attraits! Ces plantes sont faciles d’entretien mais nécessitent tout de même un minimum de soins.

 

Description

Pourquoi les appelons-nous des plantes grasses ou des succulentes? Tout simplement parce que leurs tissus stockent l’eau sous forme de sève, dans les racines, les tiges, les feuilles épaisses et charnues. Elles proviennent de pays très ensoleillés ou de régions plutôt arides. C’est un mécanisme qui leur permet de résister à de longues périodes de sécheresse. Même, les cactus sont des succulentes et nécessitent les mêmes soins. Ce n’est donc pas une famille botanique, mais bien un type de plantes, qui regroupent des milliers d’espèces!

 

Exposition

Rappelez-vous d’où elles sont originaires! Ainsi un emplacement chaud, lumineux et très ensoleillé (+6 h.) est nécessaire. Une exposition au sud est l’idéal. Tournez votre pot de temps en temps. Par contre, ces variétés vont se contenter de moins d’ensoleillement : les haworthias, les gasterias et les sansevierias.

 

Arrosage

Vos plantes grasses toléreront la sécheresse mais elles nécessitent tout de même des arrosages réguliers. Laissez sécher le terreau entre chaque arrosage et arrosez abondamment le temps venu. Le bassinage est un excellent moyen d’hydrater votre plante. Soit de la laisser tremper une heure et de la retirez du bassin en laissant égoutter le surplus. Ne jamais laisser les racines baignées dans l’eau. Attendre que le substrat ait séché légèrement avant de le remettre dans un cache pot décoratif sans drainage. Évitez de maintenir le terreau trop humide et assurez une bonne aération pour prévenir des dommages de pourriture. Trop d’eau crée des dommages plus irréversibles que pas assez d’eau!

  • À chaque 1-2 semaine en été, (Si le sol est humide, je n’arrose surtout pas)
  • et aux 3-4 semaines en hiver, et aux 2 mois pour les cactus. En période hivernale, diminuez la fréquence des arrosages et donnez-leur de la fraicheur pour une période de repos, ce qui permettra d’initier leur floraison pour le printemps. (Si le sol est humide, je n’arrose surtout pas)

 

Entretien

Le printemps venu, vous pouvez fertiliser légèrement les succulentes, pour stimuler plus de floraison. Taillez s’il y a lieu les branches mortes ou trop envahissantes. Surveillez les ravageurs, soit les différents types de cochenilles possibles et/ou pucerons. L’été venu, vous pouvez les sortir à la condition que vos contenants aient des trous de drainage. Mais, voici les principaux problèmes rencontrés :

  • Excès d’eau et d’humidité: pourrit, ramollit, devient brune ou présente des taches brunâtres;
  • Manque d’eau :se dessèche, flétrit ou ride;
  • Manque de lumière : s’étiole ou ne grandit plus;
  • Coup de soleil : feuilles noircissent ou rougissent.

 

Terreau

Les succulentes vont apprécier un terreau à cactus et succulente, qui se rapproche de la terre désertique de leur milieu d’origine. Il faut donc choisir un substrat bien drainant composé de terre, de terreau et de sable. Disposez du gravier sur le dessus de la terre de plantation pour éviter la pourriture. Choisissez un pot de préférence de type argile ou déposez le pot de production dans un cache-pot décoratif.

 

Rempotage

Lorsque le pot est devenu trop petit, il est possible de rempoter les succulentes pour rafraîchir le substrat et favoriser leur croissance. On choisit un pot juste un peu plus grand que le précédent. Il est important qu’il y ait des ouvertures au bas pour laisser l’eau s’écouler.

 

Fertilisation

De la mi-avril à la fin septembre, aux trois à quatre semaines, fertiliser avec un engrais organique de type Ferti-frass ou un Bio-compost fumier de vers de terre.

 

Traitement

En cas de parasites, tel que cochenille, une vaporisation aux deux semaines avec le savon noir jardin, jusqu'à la disparition des parasites. Faire attention, cela peut tacher certain feuillage.

 

Variétés

Il existe énormément de variétés de succulentes. Il est possible d’associer différentes succulentes afin de créer de beaux arrangements. À vous de les découvrir, en voici quelques-unes : 

  • Aloès;
  • Écheveria,
  • Haworthia
  • Sedum
  • Crassula
  • Kalanchoe
  • Cactus
  • Opuntia
  • Joubarbes

 

 

Elles sont faciles, mais elles ne sont pas en plastique, un minimum d’observations et de soins s’imposent! Et voilà un survol rapide des soins à leur donner… mais surtout pas d’excès d’eau!

 

Voici un résumé à télécharger et à imprimer en PDF

 

Nous sommes là pour vous guider. Voyez notre sélection.

Bonne saison de jardinage!

 

par Mélanie Coulombe, B.SC.A.

Enracinés

Designer de jardins, Horticultrice, Gestionnaire d’Espaces Verts et des Sciences de l’Environnement